Lisbonne en un jour


Lisbonne en un jour
Vous pouvez découvrir en un jour, les principaux points d’intérêt de la capitale portugaise – des musées, des monuments et des panoramas à ne pas en croire vos yeux.

Tout d’abord, admirez la ville depuis les hauteurs. Sur les remparts du château São Jorge, vous avez vue sur toute la ville, les collines, le Tage et les toits. Lisbonne semble pacifique, du haut de ce bastion conquis aux Maures par le premier roi portugais en 1147.

Redescendez à pied, puis prenez le tramway 28 au belvédère des portes du Soleil (Portas do Sol), en passant et en vous arrêtant à la cathédrale (Sé), de style roman, située là où jadis se dressait une mosquée. Outre l’église, vous pouvez visiter le musée du Trésor et les cloîtres. En reprenant le trajet du 28, vous arrivez dans le quartier de la Baixa, que vous pouvez explorer à pied, en montant vers le Chiado. C’est le moment de faire une pause déjeuner. Sur une terrasse ou dans un restaurant plus raffiné, l’offre est grande et variée.

Dans l’après-midi, suivez le soleil, toujours vers l’ouest. Gardez un peu de temps pour voir le musée national d’Art ancien, l’un des plus importants du Portugal, qui abrite une remarquable collection de sculpture, d’orfèvrerie et de peinture portugaise et européenne datant du XIVe au XIXe siècle – parmi laquelle notamment le Polyptyque de l’Adoration de Saint-Vincent. La route des musées vous mène ensuite à Belém, au musée des Carrosses (Museu dos Coches), où est exposée une collection unique au monde de carrosses utilisés par la cour portugaise et les cours européennes.

Visitez ensuite l’imposant monastère des Hiéronymites (Mosteiro dos Jerónimos). Inscrit au Patrimoine mondial de l’humanité depuis 1983, c’est un véritable livre en pierre sur l’Âge d’or de l’histoire du Portugal. Après avoir observé minutieusement le portail Sud, n’oubliez pas de visiter les cloîtres et l’église, où reposent Luis de Camoens et Vasco de Gama.

Du côté occidental de la Praça do Império, un bâtiment imposant et moderne devrait attirer votre attention. Il s’agit du Centre culturel de Belém, très présent dans le panorama culturel de la ville et qui propose un programme de spectacles intéressant. Il abrite aussi le musée Berardo et sa collection d’art contemporain.

En fin de journée, alors que le soleil commence à se coucher, allez donc jusqu’à la Tour de Belém, la forteresse construite au XVIe siècle, afin de défendre l’estuaire du Tage contre les attaques par voie maritime – bien que ses ornements très élaborés lui donnent plus l’air d’un guide du style manuélin que d’une structure militaire.

Cette promenade peut se terminer à Belém ou, en revenant vers le centre historique, au Bairro Alto, un des lieux les plus animés de la ville, avec une bonne offre de restaurants, bars et discothèques.

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s